Engagez-vous pour le communautaire

affiche-chaudiere-appalaches-action-regionale-9-novembre-2016-version-2Les organismes de Chaudière-Appalaches manifestent pour un meilleur financement
 
C’est pour signifier leur opposition aux mesures d’austérité qui affectent directement leur clientèle et pour revendiquer un financement à la mesure de la contribution qu’ils apportent à la collectivité que les organismes de la région ont manifesté aujourd’hui devant le centre local d’emploi (CLE) du Littoral.

Plusieurs membres de groupes communautaires de Chaudière-Appalaches se sont rassemblés devant les locaux du CLE pour demander un réinvestissement massif dans le financement des organismes communautaires et dans les services publics et les programmes sociaux. Aussi, une vingtaine de personnes ont participé un peu plus tôt à un sit-in à l’intérieur des locaux du CLE afin de dénoncer les conséquences des mesures d’austérité sur les personnes sans emploi.
 
Le soutien financier gouvernemental offert aux organismes d’action communautaire autonome stagne depuis de trop nombreuses années. Pour que tous les groupes retrouvent leur capacité d’agir et puissent répondre pleinement aux besoins de la population, la campagne Engagez-vous pour le communautaire réclame 475 millions $ de plus par an pour les 4000 organismes d’action communautaire autonome. « Engagez-vous pour le communautaire, ce sont des milliers d’organismes d’action communautaire autonome de partout au Québec qui décident d’agir ensemble pour réclamer non seulement un réinvestissement dans leur mission, mais aussi dans les services publics et les programmes sociaux », a déclaré Évelyne Jamet, co-porte-parole du rassemblement.
 
« Malgré ce qu’on en pense, il  y a beaucoup de pauvreté dans Chaudière-Appalaches. Elle se vit différemment que dans les grands centres, mais elle est bien réelle. Les personnes les plus vulnérables et en premier lieu les femmes sont particulièrement affectées », ajoute Steven Ouellet, co-porte-parole. Alors que de plus en plus de personnes doivent se tourner vers les banques alimentaires pour répondre à leurs besoins de base, « ça serait insensé de travailler uniquement au rehaussement des subventions, sans aussi travailler à améliorer le sort de la population », de poursuivre madame Jamet.
 
Les manifestant-e-s se sont par la suite déplacé-e-s du côté de Québec à bord d’un autobus pour participer à la grande manifestation unitaire où était convié l’ensemble des groupes des régions de la Capitale Nationale et de Chaudière-Appalaches. Pour connaître la liste des groupes de Québec et Chaudière-Appalaches qui étaient en grève, fermeture ou interruption d’activités, mais également pour  découvrir la programmation complète de la campagne, nous vous invitons à visiter le site Internet www.engagezvousaca.org.

Steven O.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *