Défense individuelle des droits

Les difficultés vécues à l’aide sociale sont nombreuses : pauvreté, stress, isolement, honte, perte d’estime de soi, préjugés, etc. Lorsqu’une personne appelle à l’ADDS Rive-Sud, c’est souvent parce que la situation vécue la dépasse et qu’elle a besoin de conseils et de soutien dans ses démarches auprès des instances gouvernementales (centres locaux d’emploi, Emploi-Québec, centre de recouvrement, ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS). Souvent, les personnes ne savent pas ce qu’elles doivent faire ou la manière dont il faut s’y prendre pour faire valoir leurs droits et respecter les obligations envers le MTESS. Elles sont dépassées par les événements et ne savent plus où donner de la tête.
 
Cumulant près de 15 ans de travail auprès des personnes assistées sociales, les intervenant-e-s de l’ADDS Rive-Sud connaissent les rouages du système et les problématiques vécues par les personnes. Ainsi, l’ADDS Rive-Sud est en mesure d’offrir un service de dépannage sur les questions touchant la Loi sur l’aide aux personnes et aux familles (aide sociale). Que vous ayez une question sur vos droits, vos obligations, vos recours ou que vous ne compreniez tout simplement pas ce qui vous arrive, les intervenant-e-s de l’ADDS Rive-Sud vous accueilleront dans le non-jugement, seront en mesure de répondre à vos questions et vous outilleront pour que vous puissiez défendre vos droits.
 
Bien plus qu’un simple service visant à informer et guider les personnes dans leurs démarches, les interventions effectuées par les intervenant-e-s constituent un premier contact avec un « membre potentiel » et une porte d’entrée pouvant favoriser la participation et l’intégration de la personne au sein de notre organisme. Il est essentiel pour nous de profiter de ce premier contact pour briser l’isolement vécu par les personnes assistées sociales et pour faire renaître l’espoir qu’il est possible d’agir pour améliorer ses conditions de vie. Nous profiterons donc de l’occasion pour sensibiliser les personnes assistées sociales à l’importance de passer du « je » au « nous » afin de défendre collectivement les droits des personnes assistées sociales, et nous les invitons à devenir membre de l’organisme et à s’inscrire à nos ateliers de formation.