Manifestation dans les rues de Lévis

Lévis, le 29 mai 2014

9543_465_310

 À quelques mois de l’échéance du Plan d’action gouvernemental pour la solidarité et l’inclusion sociale 2010-2015, les organismes membres du Groupe de Réflexion et d’Action contre la Pauvreté (GRAP) mobilisent près de 80 personnes à Lévis, au nom des droits humains, afin que le prochain plan d’action comporte différentes cibles pour permettre au Québec de tendre vers une société sans pauvreté.

AAA

À l’aube de l’annonce du prochain budget provincial, une douzaine de mobilisations ont eu lieu à l’échelle de la province pour revendiquer la mise en place d’un VRAI plan de lutte à la pauvreté. De la Gaspésie à Montréal, en passant par le Lac-Saint-Jean et l’Estrie, divers regroupements et organisations, en lien avec le Collectif pour un Québec sans pauvreté, ont fait sonner des cloches en guise de protestation contre la pauvreté. « La situation est inacceptable et nous savons très bien qu’avec un minimum de détermination, nos gouvernements pourraient y remédier de façon durable », d’affirmer Steven Ouellet, coordonnateur à l’Association de Défense des Droits Sociaux (ADDS) de la Rive-Sud.

AAA

Continuer la lecture de «  »

Les Radios-poubelles

Un phénomène préoccupant

100_2647 .

L’ADDS Rive-Sud lance une grande consultation de la population et des organismes de Lévis au sujet des radios-poubelles. Ce phénomène préoccupant, qui a pris de l’ampleur au cours des 20 dernières années, mérite que l’on s’y attarde.

.

Selon le Conseil de presse du Québec, « les médias et les professionnels de l’information doivent éviter de cultiver ou d’entretenir les préjugés. Ils doivent impérativement éviter d’utiliser, à l’endroit des personnes ou des groupes, des représentations ou des termes qui tendent à soulever la haine et le mépris, à encourager la violence ou encore à heurter la dignité d’une personne ou d’une catégorie de personnes en raison d’un motif discriminatoire. » C’est exactement ce que nous reprochons aux radios-poubelles.

AAA


Continuer la lecture de «  »