Les Radios-poubelles

Un phénomène préoccupant

100_2647 .

L’ADDS Rive-Sud lance une grande consultation de la population et des organismes de Lévis au sujet des radios-poubelles. Ce phénomène préoccupant, qui a pris de l’ampleur au cours des 20 dernières années, mérite que l’on s’y attarde.

.

Selon le Conseil de presse du Québec, « les médias et les professionnels de l’information doivent éviter de cultiver ou d’entretenir les préjugés. Ils doivent impérativement éviter d’utiliser, à l’endroit des personnes ou des groupes, des représentations ou des termes qui tendent à soulever la haine et le mépris, à encourager la violence ou encore à heurter la dignité d’une personne ou d’une catégorie de personnes en raison d’un motif discriminatoire. » C’est exactement ce que nous reprochons aux radios-poubelles.

AAA


Nous croyons qu’il ne faut pas rester muet devant de tels propos et nous cherchons à trouver d’autres personnes qui, comme nous, croient que l’inaction ne suffit plus.

 .

C’est pourquoi l’ADDS Rive-Sud s’est donné le mandat de consulter la population et les organismes de Lévis au sujet des radios-poubelles. Nous voulons savoir votre opinion sur le sujet. Pensez-vous qu’il est possible de faire quelque chose pour que cesse les propos discriminatoires dans les radios-poubelles?

 .

Pour la première étape de sa démarche, l’ADDS était au comptoir alimentaire Le Grenier jeudi le 8 mai 2014, afin de consulter les personnes sans emploi et à faible revenu de Lévis.

 .

Nous continuerons notre démarche de consultation jusqu’à l’automne et nous espérons sonder pas moins de 1 000 personnes. Nous organiserons également des rencontres de réflexion sur le sujet une fois par mois, qui rejoindraient environ 100 personnes. La première rencontre de ce type aura lieu mercredi le 11 juin 2014. Pour plus d’informations à ce sujet, appelez-nous au (418) 838-4774.

 .

Si vous souhaitez remplir notre questionnaire de consultation, cliquez ici!

 .

Pour lire le communiqué de presse en lien avec notre visite au Grenier, cliquez ici!

.

Pour lire l’article du Peuple Lévis sur notre visite au Grenier, cliquez ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *